:: Le Monde ( Zone RPG ) :: Gotham City Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

i was always meant to fall - Feat. Superman

Lois Lane
Lois Lane
Journaliste d'une autre terre
Messages : 99
Date d'inscription : 24/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Sep - 12:42

i was always meant to fall
how does he love you? with every atom of his existence.
how do you look at him? with despair.
▴▽▴⟁▴▽▴
Voilà déjà plusieurs semaines que la brune s’était réfugiée chez Bruce. Sous les bons soins de Pennyworth, le major d’homme et ami de Bruce, elle avait alors appris sous la stupeur et surtout la crainte qu’elle était enceinte … Il ne fallait pas être Einstein pour comprendre que Clark était le père de l’enfant qui grandit dans son ventre. Assise sur le lit, elle réfléchit, elle se demande si elle doit rester ici … Avec son Ouïe surpuissante, Clark aurait … Bordel. Mais oui, il l’avait entendu. Le regard changeant après avoir embrassé cette foutue Amazone ! Il avait surement entendu le cœur du bébé. Lois tremble. Elle doit partir d’ici, elle ne peut pas mettre en danger les gens vivants sous ce toit. Elle écrit rapidement une lettre à l’attention de Bruce et Pennyworth, les remerciant pour tout mais qu’elle doit vite partir car elle ne veut pas que des gens soient blessés par sa faute. Ramassant ses affaires, elle les met dans un sac très rapidement avant de sortir en silence. Un dernier coup d’œil au manoir et elle s’enfonce dans la nuit.

Elle avait caché son visage et ses cheveux sous une capuche. Elle passe dans des rues totalement vide pour ne pas avoir de problème. Sauf qu’elle entend une voix derrière elle … Une voix qu’elle reconnait. Une voix qui la met en colère. Quand ses yeux s’accrochent à la personne, elle la fixe longuement de ses yeux verts. Diana sourit, sortant son épée et pointant Lois.

« Tiens tiens. Le clone de … »

« Fermes-la. Je t’ai déjà dit que je ne suis pas un Clone, t’es aussi stupide que puissante. Digne d’un homme de la cité qui fait le grand mais qui n’a rien dans la tête. »

« Tu vas venir avec moi. Nous avons une chose à finir toutes les deux. »

« Je ne vais nulle part avec toi. Tu n’as pas assez fait de dégâts ? Regarde autour de toi ! Tu en es l’investigatrice. Je le sais et arrêter de me dire le contraire. Tu as vu que Clark était vulnérable et tu en a jouer ! Tu as fait ça grâce à la mort de mon double. Tu t’es jouée de Clark ! Tu es stupide, faible et manipulatrice ! Tu l’as toujours été. Je ne viendrais pas avec toi, tu m’as assez pris ! Déjà Clark dans mon monde. Puis ici. Mais tu ne me prendras pas mon enfant à venir. Tu veux Clark ? Prends-le. De toute manière, il a fait pire qu’a mon double. Il m’a brisé le cœur et c’est bien pire que la mort. Et c’est de ta faute. Tu n’es qu’une putain de … »

SBAFF ! Lois n’a pas le temps d’en dire plus que Diana lui a mis une gifle qui envoi Lois à terre. La brune tient sa joue alors que le vent se lève et qu’un bruit de cape se fait entendre.

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Clark Kent / Superman
Messages : 137
Date d'inscription : 24/03/2018
Age : 29
Localisation : Tour de Guet
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Sep - 19:34
Depuis l'attaque de Gotham et le baiser avec l'amazone, Clark recherchait Lois. Se baiser fut certainement la pire chose à faire, sans doute pour cette version de Lois Lane, mais Superman ne pensait pas agir pour la faire souffrir et la perdre. Il voulait surtout mettre la jeune femme à l'abri, la protéger, lui éviter toutes sortes de problème lors de l'invasionde Gotham City. Malheureusement, ce baiser est devenu une grosse écharde dans la botte du tyran, une épine qui fait un mal de chien. Avec l'aide de Cyborg, le kryptonien avait cherché sa belle partout, sans réussite. Son code génétique, ses informations ne sont pas de cette réalité et ne permet pas de pouvoir la tracer.

Alors Superman décida lui-même de rechercher la jeune femme, Lois est capable de tout, après son bavardage lors de leur première rencontre. Lois avait dit à Superman, que son double entretenait une relation amoureuse avec Wonder Woman et ce baiser a certainement réveiller une douleur très profonde chez la journaliste. Superman survola Gotham City pendant plusieurs semaines, sans retrouver la jeune femme. Mais il ignorait à ce moment là, que Wonder Woman était également à la recherche de Lois.

Le chef du régime survolait la ville, prenant des pauses régulières sur les toits, pour essayait de retrouver Lois avec ses battements de coeur, en isolant tous les bruits de la ville. Les minutes s'écoulèrent en silence, même les sirènes d'une ambulance qui passait en contrebas n'inquiéta pas le superhéros. Quand, un son lui fit dresser les poils dans la nuque, un son particulier, celui d'un bouclier frottant contre une ceinture. Puis un BAF très sonore. Clark s'envola en direction du bruit.

Il arriva sur place, survolant la scène, le vent fouetter sa cape rouge, virevoltant dans son dos. Sous lui, se tenait Diana et Lois assise au sol, une main sur la joue. Une équimose bleuâtre apparaissait sur son visage. Elle était en colère, Superman arrivait à ressentir ce sentiment. Il revoyait la journaliste pour la première depuis un moment et son coeur se mit à battre à tout rompre. Voyant Lois comme ça, lui souleva les entrailles. Il atterit lentement pour se présenter devant Diana.

- Diana, j'espère que tu n'as pas fait ce que je pense.

Son regard changea encore une fois, une chose bien trop présente actuellement chez Superman. Alors qu'il voulait que Lois soit en sureté, l'amazone venait de lever la main sur la femme de sa vie. Il attendait une réponse de son ami.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Lois Lane
Lois Lane
Journaliste d'une autre terre
Messages : 99
Date d'inscription : 24/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 25 Sep - 23:20

i was always meant to fall
how does he love you? with every atom of his existence.
how do you look at him? with despair.
▴▽▴⟁▴▽▴
La voix de Clark derrière Diana … Cette dernière blêmit et se figea instantanément. La brune se relève et donne un coup de sac en plein visage de l’Amazone, de toute ses forces. Même si ce coup n’aurait pas pu faire mal à la guerrière, cela lui fait un bien fou malgré les larmes qui coulent toute seule. La journaliste en a marre, elle craque sans le vouloir en fixant Clark puis Diana.

« Vous n’en avez pas marre tous les deux ? Sincèrement ! SI elle m’a frappé ! Mais qu’est-ce que ça peut bien te foutre ? Ce n’est pas ta nouvelle chienne ? Ah non, c’est plutôt elle qui tient la laisse. Et toi, espèce de déesse de pacotille, ne t’avise plus jamais de lever la main sur moi. JE NE DIS QUE LA VÉRITÉ ! TU AS DÉTRUIS LE MONDE ! C’EST DE TA FAUTE SI CLARK A PERDU LES PÉDALES, SI IL A FAILLI TUER UN PAUVRE GAMIN SANS DÉFENSE ! Tu es fière de toi ? Et toi Clark, félicitation. T’en prendre à un gamin, je ne t’applaudis pas. »

Une douleur qui lui tord les tripes. La brune se plie, se concentrant pour respirer correctement. Elle entend un pas rapide venant vers elle.

« Ne t’approche pas de moi ! Je n’ai pas besoin de toi ! »

Dit-elle entre deux sanglots, presque hystérique. La peur que le bébé est été blesser la prend et elle tremble de rage.

« C’était amusant hein … De me dire que tu m’aimes mais de l’embrasser la minute qui suit. C’était une vengeance envers l’autre Lois de t’avoir abandonnée ? Ou juste contre moi d’être son double ? Tu as peut-être tué ta Lois … Mais tu m’as fait pire. Tu m’as fais croire à quelque chose d’impossible. A quelque chose qui n’existe pas et qui n’existera jamais. Tu n’es pas capable d’aimer. Ou du moins, tu n’en es plus capable. Je veux rentrer chez moi … Je ne veux plus jamais vous revoir … Toi, elle … Vous tous. Votre guerre vous tuera tous et ce sera de la faute à cette salope qui te susurre à l’oreille juste pour t’avoir dans son lit. »


code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Clark Kent / Superman
Messages : 137
Date d'inscription : 24/03/2018
Age : 29
Localisation : Tour de Guet
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 26 Sep - 18:47
Lois se retrouvait devant l'homme depuis un long moment d'absence, Clark sentait son coeur battre la chamade, il allait presque sortir de sa poitrine. Il avait d'énormes sentiments pour cette femme, un sentiment particulier et si puissant qu'il était capable de faire la pire des choses pour la protéger. En revoyant Lois, il vit la jeune femme en pleure, après avoir frappé l'amazone, la brune s'égosilla lâchant toutes sortes d'insultes et de mots durs en direction des deux justiciers.

Superman comprenait parfaitement la jeune femme, il reconnaissait avoir très mal agi en embrassant Wonder Woman. Lois était certes d'une dimension parallèle à celle-ci, mais possédait toutes les qualités et les défauts de l'originelle, celle morte depuis l'explosion de Metropolis. Lors de leur première rencontre, Superman fit son possible pour lui éviter des blessures lors de l'attaque des paradémons et de Kalibak et voilà qu'il est le responsable la pire. Il avait sans doute une écharde dans le pied et un poids immense sur le coeur, mais Lois souffrait réellement.

Il avait fait mal, Lois lui avait déjà parlé de la relation de son Superman avec l'amazone et revoir celui qu'elle aime dans ce monde, faire la même chose avec la belle princesse de Thermyscira ne pouvait que raviver des blessures très profondes. Il abandonna Wonder Woman, alors qu'il approchait de Lois, la journaliste continuait d'hurler, de s'égosiller en insultant la guerrière, derrière le kryptonien. Clark voulait la prendre dans ses bras, ses mains tremblaient, quand Lois crâcha certaines vérités.

Elle touchait juste, l'attaque de Superman sur Damian, les murmures de Diana jouant dans l'ombre. Luthor avait déjà prévenu Superman, de faire attention à la guerrière qui devait avoir d'autres desseins derrière son alliance, avec Superman. Mais Clark l'ignora tout comme les autres membres de la ligue. Mais, il se posait encore une question, pourquoi est-elle venue à la renontre de Lois. Peut importe pour l'instant, Superman doit répondre à Lois, avec un peu de maladresse dans la voie il lui répond.

- Je t'ai déjà dit lors de notre rencontre dans les ruines de Metropolis et surtout à la forteresse, que tu n'est pas comme celle que j'ai aimé. Tu es différente, vous avez certains traits en commun, mais bien différente.

Superman cherchait ses mots, il ne voulait pas brusquer Lois alors qu'il la cherche depuis l'invasion. Wonder Woman dans son dos n'arrange sans doute pas ses affaires pour faire ses excuses, mais actuellement, il préfère l'ignorait et calmer la journaliste. Il continuait d'avancer vers elle, alors qu'elle reculait encore et toujours, préférant fuir l'homme d'acier et la cape qui virevolte dans son dos.

- Je cherchais surtout à ce que tu sois à l'abri Lois. Quand j'ai embrassé Diana, ce n'était pas pour te nuir, te faire du mal. Je voulais simplement que tu sois en sécurité et éviter le danger.

Cette fois la vérité sortait de sa bouche, son ouïe au maximum, il cherchait ce bruit qu'il avait entendu, quand la jeune femme avait quitté l'emplacement du malaise. Mais il semblait incapable d'entendre quoique ce soit. Avait-il rêver, cru entendre un son dont il rêve depuis le crime de la véritable Lois. Il arrêta d'avançer en essayant de faire comprendre à Lois ses derniers agissements, surtout son acharnement sur Damian.

- Concernant le fils de Bruce, j'ai encore des remords qui me tiraille. Damian est comme un neveu pour moi, je chéris cette enfant et mes actes envers lui ne sont pas digne de ma passion pour ce gosse. J'ai agi dans l'unique but de mettre un terme à toute cette folie avec Batman. Nous devons vivre en paie lois. Faire de la terre un endroit idéale pour que nos futurs enfants et ceux des autres puissent grandir en paie. Nous avons changé la terre en l'espace de quelques mois, les conflits sont enraillés et la gratitude règne. Mes actes sont mauvais et je n'ai eu besoin de personne pour me guider dans cette voie. Il eut un doute en annonçant cette dernière phrase. Damian ne méritait pas du tout, ce que j'ai pu lui faire subir. Au final, Bruce a compris, il a mis un terme à tout ça. Gotham vit tranquillement et pour une fois son justicier le plus fidèle peut dormir sur ses deux oreilles.

Il ne croyait clairement pas à ses dernières paroles, un mensonge pour cacher la vérité. Mais, il savait parfaitement que Lois Lane, même d'une autre terre et l'héritière de son coeur, de ses pensées et la seule femme capable de le faire revenir dans le droit chemin. Il l'espérait, mais avait-elle envie de le croire, ou l'envie de fuir et retrouver son monde et un Superman qui lui aime vraiment une autre femme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Lois Lane
Lois Lane
Journaliste d'une autre terre
Messages : 99
Date d'inscription : 24/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 26 Sep - 20:44

i was always meant to fall
how does he love you? with every atom of his existence.
how do you look at him? with despair.
▴▽▴⟁▴▽▴
La capuche de la brune était tombée et ils pouvaient voir, tout les deux, le visage triste et fatigué de la journalise. Lois fixe Superman. Il ne pouvait pas comprendre, il ne pouvait pas savoir ce qu’elle ressentait à ce moment précis. La douleur était tellement forte dans son cœur … Boum boum. Le petit cœur ralenti, le choc émotionnel est trop fort … Lois à mal dans le ventre alors qu’elle recule encore et encore, n’écoutant qu’à moitié. "Faire de la terre un endroit idéale pour que nos futurs enfants et ceux des autres puissent grandir en paie. Nous avons changé la terre en l'espace de quelques mois, les conflits sont enraillés et la gratitude règne." La brune le fixe d’un air froid.

« Changer la terre ? Tu n’as été que son pantin, son jouet ! BORDEL ! CLARK ! OUVRE LES YEUX ! Elle t’utilise. Qui ne te dit pas qu’elle n’a pas user du Joker pour tuer Lois ? Elle est capable de tout. Elle voulait que je la suive ce soir car soi-disant nous avions des choses à finir. Elle ne veut pas que je t’aide, elle ne veut pas que tu redeviennes le Clark d’avant, l’homme qui n’aurait jamais tuer, qui n’aurait jamais frapper un enfant ! »

Lois se plie une nouvelle fois, la douleur est trop forte. Ses jambes cèdent et elle tombe à genoux. La peur l’envahie. Et si l’enfant … Non, impossible. Il ne pouvait pas mourir. Pas ici. Pas comme ça. Mais c’était peut-être la solution pour que Clark comprenne que Diana l’utilise … Elle se relève avec du mal.

« Clark, tu devrais l’emmener voir un médecin. »

« OCCUPE-TOI DE TON CUL TOI ! »

Une nouvelle douleur lui arrache un cri. Boum Boum … Boum boum … Lois ferme les yeux, mordant sa lèvre pour ne pas pleurer à nouveau. Elle se demande ce qu’elle a bien pu faire pour subir autant … Déjà dans son monde et maintenant ici.

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Clark Kent / Superman
Messages : 137
Date d'inscription : 24/03/2018
Age : 29
Localisation : Tour de Guet
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 17 Oct - 18:23
Tout en écoutant la jeune femme, le super-héros devenu ce tyran horrible, commence à douter. Est-il dans la bonne direction ? Fait-il réellement le bon choix en contraignant la terre et son peuple à vivre dans la tyrannie et sous le joug d'une puissance supérieure. Il ressent cette force contradictoire le pousser et le conduire sur une pente de méchanceté, et il se demande comment faire pour revenir sur le chemin de la redemption. Alors que Lois déverse son flot de rage, cette colère enfoui au fond d'elle même, le justicier n'ose plus dire un mot.

Il l'écoute, le ton de sa voie ocille entre la colère noir et les tremblements. Ses yeux déchirent le kryptonien et la déesse amazone derrière lui, quand il se rend compte que la femme dont son coeur est épris, ne va pas bien. Elle tombe, les mains sur le ventre, la colère la garde sur les rotules, malgré une souffrance interne terrible. Diana ouvre la bouche pour lui dire d'ammener Lois à l'hôpital mais cette dernière refuse. Clark approche lentement vers la brune et l'attrappe par les épaules.

- Ne fait pas l'enfant Lois, laisse-moi t'emmener.

Des paroles futiles et qui pourrer sans doute se retourner contre lui-même. Faire l'enfant est bien son cas actuellement, depuis la mort de la Lois de cette univers. Il donne l'impression d'un gamin à qui l'on retire son jouet ou doudou préféré et qui pique une grosse crise. Ses bras musculeux enveloppe Lois, il la tient fermement et commence à quitter le sol. Ses longs cheveux bruns virevoltent sous l'effet du vent, venant chatouiller les narines du justicier. Clark appréçie longuement ce moment, la route vers l'hopital promet d'être rude, Lois ne décolère pas. Son parfun imbibe les narines du kryptonien, il essaye de sourire, rien...

- Je suis profondément désolé Lois, de tout le mal que j'ai pu te faire en si peut de temps. Crois-moi, je ne voulais pas ça. Laisse-moi simplement de conduire à l'hopital pour te faire soigner.


Crispait, Clark n'ose plus regarder Lois dans les yeux et lui parle simplement en assurant la bonne direction vers les urgences. Il aime Lois, son coeur bat pour cette femme. Qu'allait-il bien pouvoir faire, si jamais la journaliste décide de quitter ce monde? Deviendra-t-il encore plus terrible ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde ( Zone RPG ) :: Gotham City-
Sauter vers: