:: Le Monde ( Zone RPG ) :: Gotham City :: GCPD Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Journée à chier

Renee Montoya
Renee Montoya
Nouveau Joueur
Messages : 18
Date d'inscription : 26/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 30 Aoû - 23:09
- Foutez-moi ce connard au trou !

Je dois dire que ce mec est un trou du cul, il joue le type bien avec son sourire ravageur, des fringues hors de prix. Mais, il cache quelque chose, j'ai passé trois jours à suivre sa trace, en passant par les bars à sexe, les dépots sur les quais et les espaces détentes. Et que dire sur ce type, je n'ai rien, seulement une petite vente de drogue dans Robison park et attouchement sur une personne représentante de la loie. Oui, cet affreux personnage a osé me toucher le fessier, lors de mon interpellation, ce n'est pas parce qu'il est beau comme un dieu grecque que je vais rien dire. Après une prise d'auto-défense, les menottes aux poignets, le voilà dans les bras d'une petite flic en costume le menant passer une nuit derrière les barreaux.

Le quartier général du GCPD est une usine à merde, un repaire de corrompu et j'ai une horreur certaine à y foutre les pieds. Ce taudis me révulse et me donne des hauts le coeur. Pourtant, je dois bien y revenir de temps en temps pour faire mes rapports et prendre les ordres de Gordon. Je monte une volée de marche derrière moi, pendant que les officiers tapotent sur les claviers en contrebas, une grosse personne me bouscule sans même un pardon, je le fusille du regard avec un sursaut de folie.

Pourtant, je ne fais rien, ne dis rien, cette journée est vraiment nul, la pluie dehors, les gens discourtois, qu'ai-je fais pour avoir des jours pareil. Je pose mon cul sur la chaise de mon bureau, faiblement éclairé par une petite lampe, mes coudes se vissent sur le plateau, mes yeux bagabondent sur l'écran de mon ordinateur, quand Bullock un beignet dans la gueule, vient s'installer en face de moi, s'écroulant comme un chat dans le fauteuil. Mon collègue me dévisage, avant de parler d'une voie rauque, balançant des postillons vvers moi, que j'essaye d'esquiver maladroitement.

- Tu tires encore une sacré tronche ma belle !

Sans même daignait un regard dans sa direction, mon visage s'incline, ma voie faible tente de faire passer un message.

-C'est pas le jour Bullock, laisse tomber et va bouffer ton truc ailleurs.

L'inspecteur Harvey Bullock hausse les épaules, engouffre le restant de son beignet dans son gosier. Ses mains grasses frottent son menton, il revisse son chapeau sur le sommet de son crâne et me balance.

- Après tout, rien à foutre de tes humeurs de gonzesses, mais Gordon te demande dans son bureau.

Un gros MERDE sort de ma bouche, mes bras s'écroulent sur le bureau. J'ai pas spécialement envie de voir mon mentor dans mon état actuel. J'acquiesce d'un signe de tête et demande à mon collègue de foutre le camp. Mon reflet dans l'écran fait peur, pourtant, il est temps de voir le grand Gordon.
Revenir en haut Aller en bas
Joker Dead
Joker Dead
PNJ Fondateur / Roi de l'incruste dans vos RP
Messages : 48
Date d'inscription : 19/01/2018
Localisation : Les limbes
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 2 Sep - 0:51

[HRP: Je viens m'incruster dans ce sujet miss Montoya]

Journée à chier  Gordon10

JIM GORDON PNJ

Gordon quittait le toit du GCPD, cigarette au bec et les lunettes sombres encore visé sur le nez. La nuit commençait à devenir fraîche et une odeur d'humidité flotter dans l'air. Il avait attendu une bonne partie de la soirée sur le toit, le batsignal allumé, le symbole illuminait les cieux, malgré les épais nuages qui venaient perturber l'atmosphère de Gotham. Malheureusement, le justicer de cette ville n'avait pas pointé le bout de son nez et Gordon, les épaules ballantes décida enfin d'abandonner son poste.

Il descendait les escaliers qui devait le mener vers son bureau et le coeur du bâtiment, avec une idée en tête. Après l'attaque de Superman et ses troupes la ville n'avait plus le même visage, devenu bien trop calme, plus personne n'osait mettre le bout de son nez dehors. Seul les mercenaires de l'homme d'acier patrouillaient dans rues sombres de Gotham, un couvre feu ayant été mis en place. Gordon en avait encore gros sur la patate, cette ville qui fourmiller de personne en tout genre, ne ressemblait plus à grand-chose depuis l'invasion.

Il lui faut environ cinq minutes pour arriver devant son bureau, ouvrir la porte et retrouver son logis. Des dizaines de procédures sur le bureau au fond de la pièce, devant une fenêtre ouverte donnant sur une petite ruelle adjacente. Le commissaire Loeb lui avait demandé de le remplacer, mais en s'assurant que Gordon n'en prenne aucun plaisir. Ce poste devait lui ronger les tripes et faire de lui une loque. Jim s'installa sur la chaise derrière le bureau, les yeux sur le mur voisin.

Une dizaine de minutes s'écoulèrent avant qu'il n'attrappe son téléphone et demande à Bullock de contacter Montoya, pour une mission secrète. Suite à ça, il prit un dossier sur sa gauche et plancha sur une affaire de drogue et de trafic d'organe. Quand, on vint frapper à la porte. Gordon releva la tête et beugla.

- Entrez !


_________________
Hn-Hn HA-HA HA-HA

Journée à chier  Sans_t78
Revenir en haut Aller en bas
Renee Montoya
Renee Montoya
Nouveau Joueur
Messages : 18
Date d'inscription : 26/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Sep - 22:00

J'ai beaucoup de mal à dévisser mon cul de mon siège. Bullock est un connard infâme, un immonde mangeur de beignets et de donuts en tout genre, mais je me rends compte avoir été un peu brutal avec lui, remarque cela fait déjà quelques années que l'on travail ensemble et qu'il me connaît comme étant une véritable garce.

Que ce soit par dépit ou l'envie de bien faire, mes fesses quittent le fauteuil pour monter les escaliers menant au bureau de Gordon. L'ambiance du moment n'est vraiment pas top, l'attaque du tyran et ses sbires, aura fait beaucoup de mal à la ville et aux flics. Le GCPD n'est plus que l'ombre de l'établissement qu'il était, que dis-je, il est encore pire, après la corruption, voilà la merde de la vie et la douleur d'une attaque, il faut soigner ses blessures. Je monde difficilement les marches menant au bureau de Gordon, quand la porte se dresse devant moi avec le nom de mon mentor.

L'hésitation me prend les tripes, mais une fois la main sur la porte, je frappe trois coups pour annoncer ma venue. Quand, Jim me demande de rentrer, j'ouvre la porte qui grince et me voilà dans la pièce pleine de dossiers, de procédures en tout genre et un vieil ordinateur essaye de survivre sur un bureau en fin de vie. Gordon est dans son fauteuil, le nez dans un dossier, je prends la parole.

- Bonsoir commissaire, j'ai un peu de retard, j'ai vraiment eu une journée difficile.

Sans son autorisation, je tire un siège pour m'installer et essayer de me détendre un peu. Je me demande pourquoi Gordon me convoque.
Revenir en haut Aller en bas
Joker Dead
Joker Dead
PNJ Fondateur / Roi de l'incruste dans vos RP
Messages : 48
Date d'inscription : 19/01/2018
Localisation : Les limbes
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Sep - 16:18
Journée à chier  Gordon10

PNJ JIM GORDON

Le nez plongeait dans les différents dossiers qui s'étalaient devant lui, Jim ne savait plus exactement où donner de la tête. Affaires de meurtres, trafics de drogues, viol, vole, kidnapping, décidément même après l'attaque de Superman et ses troupes sur la ville, rien ne tournait vraiment rond dans la ville du crime. Les guerriers du régime sont certes en place et arrivent à maintenir un semblant d'ordre, mais rien ne change vraiment à Gotham city. Une ville gangrénée par le crime et la décadence, une ville qui ronge intérieurement le commissaire de jour en jour.

Mais actuellement, une autre affaire inquiéter réellement le chef du GDCP. Il avait eu vent d'informations importantes sur des situations étranges dans les quartiers de la ville et dans le monde en général. Il souhaitait être mis au courant de cette affaire rapidement et pour ça, son meilleur agent devait se retrouvait sur le terrain malgré les derniers événements.

On frappa à la porte et Gordon accepta l'invitation en gueula entrer. Renee Montoya entra dans le bureau faiblement éclairait par une petite lampe sur le bureau. Elle s'excusa rapidement et Jim l'invita à venir s'installer en face de lui, sur une petite chaise en bois, une chaise de fortune. Jim la dévisagea, elle avait le visage fatigué, les traits tiraient par les heures de patrouille, elle ne ment par sur cette foutue journée qui ne veut pas finir. Jim s'installa profondément dans son fauteuil et dit.

- Merci d'être venu aussi vite Renee. Nous sommes tous fatigués depuis l'attaque du Régime, mais la ville ne semble pas souhaiter la tranquillité en ce moment.

Il attrappa un paquet de clope près de l'ordinateur poussiéreux et alluma le bout. La première bouffée lui rassura l'esprit, imbibant ses poumons de nucotine, un petit plaisir personnel lors de journée difficile. En général, il allait sur le toit du GCPD pour en griller une, mais Montoya connaissait son addiction pour cette drogue maligne.

- J'ai une affaire importante à te confier Renee. Mes indics m'ont rapportés que des événements étranges se déroule en ville et dans le monde. Certaines personnes débarquent sur notre monde, par un moyen étrange et ne sont pas inscrits dans les régistres de la ville ou dans les notres. J'ai besoin de ton aide pour résoudre cette énigme.

Un épais nuage de fumée s'éleva au-dessus de la tête du commissaire, alors qu'il reprenait une latte sur la cigarette. Confortablement installé dans son fauteuil, il attendait une réponse de Montoya. Une affaire bien étrange et la jeune femme aurait certainement des questions à ce sujet.

_________________
Hn-Hn HA-HA HA-HA

Journée à chier  Sans_t78
Revenir en haut Aller en bas
Renee Montoya
Renee Montoya
Nouveau Joueur
Messages : 18
Date d'inscription : 26/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Sep - 22:41
En venant m'asseoir face à mon mentor, j'ignorais encore tout du but de ma venue dans son bureau. Il est rare que je vienne y mettre mes pieds, en général Gordon vient me voir à mon bureau pour m'expliquer ce qu'il souhaite de moi. Aujourd'hui est bien particulier, son annonce rapide me chafouine, j'hésite encore à répondre. Mes doigts viennent glisser sur mon menton, comme pour réfléchir. Donc, une affaire urgente presse mon mentor et il a besoin de mon aide, mais avant de partir, j'ai encore des questions à lui poser.

- Nous avons affaires à des apparitions étranges à Gotham City, rien de bien méchant certainement. Nous avons l'habitude de ce genre d'affaire depuis toutes ses années à survivre dans ce bourbier non. Mais là, l'idée de voir apparaître des mecs louche te préoccupe Gordon. J'espère que tu ne me caches rien d'importants à ce sujet.

En prononçant cette dernière phrase j'osais mettre en doute la parole de mon mentor qui jusque là ne m'avait pas menti. Il fut d'ailleurs prompte à me tenir au courant de son alliance avec Batman quand ce dernier est venu proposer son aide à la police de Gotham. Cette phrase me permet de redresser mon dos sur cette foutue chaise en bois complètement pourrie, des échardes me frottent les cuisses et me lapide la peau. Un long sourire illumiine mon visage fatigué, quand je vois la réaction de Gordon face à mes paroles. J'ai presque envie de rire.

- Ne t'inquiète pas, je vais enquêter sur cette affaire. Tu as souvent le nez creux pour ce genre d'affaires Jim. J'espère surtout que nous n'aurons pas de problème sur ce sujet et que personne n'est au courant de ça à part toi et moi.

La vérité je préfère enquêter seule sur ce coup, j'évite Bullock depuis un moment déjà. Depuis l'attaque du Régime sur notre ville. Mon collègue est un vrai abruti de temps en temps et durant la déroute en ville, il dépassa les bornes. Je me lève de ma chaise et reprend.

- J'irai sur l'affaire Jim, j'irai seule par contre. Bullock reste en arrière. Si tu as des informations complémentaires à me divulguer fait le tout de suite avant que je décolle.

Je me penche vers lui, mon veston tombe un peu, mes longs cheveux devant mon visage, me donnant un drôle d'aspect. Ces derniers temps je néglige quelque peu mon apparence pour accomplir une surcharge de travail intense.
Revenir en haut Aller en bas
Joker Dead
Joker Dead
PNJ Fondateur / Roi de l'incruste dans vos RP
Messages : 48
Date d'inscription : 19/01/2018
Localisation : Les limbes
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 17 Sep - 23:43
Journée à chier  Gordon10

PNJ JIM GORDON

Jim aimait beaucoup Montoya, la jeune femme était toujours affuté et ne rechigner jamais à partir en mission. Depuis son arrivée au sein du GCPD, le moustachu a toujours pris la jeune femme sous son aile, il est persuadé qu'un jour elle ira loin dans la hiérarchie, elle prendra sa place, quand ce dernier partira un jour en retraire. A moins, que cette ville maudite du nom de Gotham décide de prendre la vie du commissaire.

Montoya était vif d'esprit, elle arrivait souvent à débusquer les menteurs durant les interrogatoires, surtout par leurs gestes et les tics nerveux. Elle avait compris que Jim cachait quelque chose et il détestait ça. La cigarette toujours fumante arrivé presque à son terme, le commissaire se décida à éclaircir certains points.

- Tu es désopillante Renée, toujours à mettre ton nez un peu partout hein... Jim se mit à rire, essuya ses yeux humides de la main gauche, avant d'éteindre la cigarette dans un cendrier. Malgré moi, tu as encore raison sur un sujet, j'ai en ma disposition certaines informations à te divulguer avant de partir. J'ai eu une discussion avec Batman avant tout ce bordel.

En effet, Gordon et le chevalier noir c'étaient vu sur le toit du GCPD pour une discussion en privé. Une affaire sur des failles s'ouvrant sur notre monde, permettant à des personnes bien intentionnées ou non de venir sur cette terre. Gordon farfouilla dans une pile de dossier et trouva un document, qu'il avait écrit trois jours auparavant. Quand l'attaque du Régime fut passé et le calme presque revenu. Il ouvre une petite pochette rouge et la donne à Renée.

- Batman m'a donné ces informations avant l'attaque de Superman. Il existe des failles qui s'ouvrent sur notre monde. Tu te souvient que Lois Lane est morte des mains de Superman avant que tout ça ne commence. La première faille s'est ouverte à Metropolis selon les relevés de Batman et les informations disponibles. Il m'a même raconté avoir rencontré Lois Lane avant l'attaque de Gotham. Je ne sais pas comment tout ça est possible, mais s'il est vrai que d'autres faillles s'ouvrent sur notre terre, je doute que quelques choses de bien en sortira la prochaine fois.

Gordon abandonna son fauteuil, les mains tendues au-dessus de son crâne pour détendre ses vieux muscles et son dos endoloris. Il se posta devant la fenêtre donnant sur la rue principale du quartier, la nuit était tombé depuis longtemps et l'avenue était calme, mise à part quelques voitures qui patrouillent et des hommes armés. Jim croisa ses mains dans son dos, les yeux toujours fixaient vers l'avenue.

- Nous devons recueillir le plus d'informations possibles sur ces troubles. Avoir le coeur net sur les événements pour permettre à Batman de comprendre le problème. Soudain, il repensa à quelque chose. Dernière chose, Batman m'a également annoncé, que Superman et consort sont déjà sur le coup, il est même le premier à avoir retrouvé Lois Lane lors de son apparition à Metropolis. Donc fait très attention.

Il n'aimait pas beaucoup l'idée de mettre Montoya dans une situation aussi périeuse que celle-ci, mais il avait d'autres chats à fouetter. Jim levait une troupe dissidente pour reprendre le contrôle de la ville, avec l'aide de sa fille.

_________________
Hn-Hn HA-HA HA-HA

Journée à chier  Sans_t78
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde ( Zone RPG ) :: Gotham City :: GCPD-
Sauter vers: